lundi 2 septembre 2013

Écrire des paroles de r'n'b français

Le r'n'b, acronyme de Rythm And Blues, est un style musical qui partage avec le Rap (du verbe to rap en Anglais qui ne signifie rien de plus que bavarder, parler ou bien égrener des petits morceaux de fromages d'un grand morceau de fromage à l'aide d'un ustensile qui peut se présenter sous une forme métallique) une grande similitude : c'est mieux en anglais parce qu'on ne comprends pas les paroles. En effet, le r'n'b étant un mélange indigeste entre hiphop, soul, pop et blues (selon wikipédia) ou un style bouillie informe où des pucelles se trémoussent et chantent comment c'est trop dur et que la vie la mort c'est dur à vivre oh oui (selon moi), on a tendance à penser que les paroles rattraperaient une musique pauvre comme un clochard d'assaut (dsl miCkey [3d] je te pique tes jeux de mots mdr) mais la plupart du temps ça reste de la grosse merde qui passe mieux en américain qu'en français

Mais comment écrire de bonnes paroles de r'n'b ?

Vous avez surement déjà entendu du r'n'b sur les ondes de votre radio allumée par votre petite sœur de 12 ans qui écoute NRJizz (toujours plus de bites), Skypute et autres radio qui ne diffuse pas mais qui défèque allégrement des bouses musicales nauséabondes, ou à la télé sur diverses chaînes de clip rassemblant de nombreux placement de produit, permettant ainsi de vendre de la merde grâce à de la merde ce qui est une initiative quelque part assez louable comme une bicyclette sur l'île d'Yeu (on pourra d'ailleurs remarquer que Zaho se fait sponsoriser allégrement par un site vendant des chaussures preuve que sa musique sent bien des pieds). Les grandes chanteuses de r'n'b français (Zaho, Vitaa, Sheryfa Luna, Tal...) ont ceci en commun que leurs chansons traitent toujours des même thèmes : l'amour, le temps qui passe/l'envie d'ailleurs et le style/la danse. Vous pouvez donc choisir un de ces thèmes au hasard, comme y'en a 6 vous pouvez lancer un dé en associant un numéro à chaque thème (c'est juste une suggestion vous pouvez aussi faire en sorte de tirer des petit papiers où vous aurez préalablement marqué les thèmes dessus et après faire des podcast musicaux pour finir par une cover de Get Lucky et faire de l'argent sur le dos des internautes qui font ton clip gratuitement (tu pourras aussi faire de la pub pour divers jeux vidéo et ainsi devenir une parfaite petite pute de l'internet) mais bref on s'en fout vos gueules faîtes comme vous voulez et venez pas me faire chier, je suis citoyen français j'ai des droits). Pour mon tutoriel j'ai décidé de faire un combo de thème et j'ai choisit l'amour et le temps qui passe qui sont des topoï lyrique utilisés depuis bien longtemps (la bise aux grecs et à toi aussi Pierre de Ronsard, on t'aime et j'espère que de là où tu es tu nous regardes en souriant, le regard bienveillant et la bave au lèvre devant Aaliyah car tu es un peu l'ancêtre de R.Kelly mais bon je m'éloigne) et pas du tout original puisque c'est le but, le jour où on verra une chanson de r'n'b français original, les amibes auront des pieds.

Maintenant que vous avez votre thème il faut absolument commencer par écrire le refrain, il est très très important puisque vous le répéterez le plus souvent possible, entre les couplets bien sur mais aussi à la fin du morceau 5 ou 6 fois et la tonalité au-dessus pour les deux derniers pour faire moins répétitif mais personne n'est dupe ma petite dame, c'est comme le prix des légumes, on sait que tout ça c'est un complot maçonnique. L'important dans le refrain (et dans vos couplets aussi) c'est de ne pas trop se lancer dans quelque chose de philosophique, il faut que votre phrase soit vrai et qu'en même temps elle soit complétement évidente (je vous invite à écouter Tal, elle maîtrise à mort l'art de ne rien dire). Personnellement j'ai choisi cette phrase de début "Hier c'était le passé", qui sonne vachement bien et qui est totalement obvious. La deuxième phrase doit vous montrer combattant contre le constat émis en première phrase pour montrer que vous êtes fort quel que soit les obstacles (ici, le passé, le temps) qui barreront votre route. Pour moi ça donne "Hier c'était le passé/Mais j'essaie d'avancer". Vous noterez l'allitération en "s" et l'assonance en "é", vous êtes pas obligé de faire des figures de styles, plus c'est simple mieux c'est, mais quand même ça fait beau gosse. Ensuite on attaque le deuxième thème dans les deux derniers vers du refrain (un refrain ne doit faire que quatre vers sinon c'est trop long et vos fans décérébrés hurlant votre nom en mouillant leur culotte n'arriveront jamais à les retenir), on fait un truc bateau qui reste un peu en rapport avec le début "Je t'aime encore/Mais je fais des efforts". Hop, ça y est vous avez votre fabuleux refrain prêt à faire pleurer les gamines en string qui montrent leur nombril comme dans les années 2000 (t'as vu ça rime, normal j'suis un artiste).

Les couplets sont ce qu'il y a de moins important, comme dans le refrain essayez de caser des généralités et des proverbes foireux qui ne vous avance à rien et qui vous éviteront de vous prendre un procès par une quelconque association en colère (MLF, SPA, CACA, SOS Racisme, CIVITAS, BITOKU...). Faites deux couplets de huit vers, c'est le mieux, c'est le plus facile (et si vous en avez marre vous avez qu'à vous les faire écrire par Daniel Balavoine et autres Jean-Jacques Goldmann de la chanson française, quitte à se prostituer, autant que ça rapporte). Bon moi j'ai un peu la flemme mais j'vous écrit une petite bouse des chaumières : "La lune se lève sur la ville/Tu as tapé dans le mille/Moi je compte les secondes/Seule au milieu du monde/J'aimerais que tu reviennes/J'ai beaucoup de peine/J'ai envie de tes bras/Mais la vie c'est comme ça", c'est bon, vous voyez le genre. Et puis le deuxième vous faîtes style vous êtes passé à autre chose, parce que vous êtes grand et tout "Je vais passer à autre chose/La vie c'est pas toujours rose/J'ai le swag de Jean-Michel Aphatie/Depuis que t'es parti/C'était quand même super avant/Mais demain y'a du beau temps/Je ne pense plus à toi/Enfin quand même un peu parfois". Voilà, maintenant vous mettez ça sur une instru dégueulasse piano guitare classique kick snare avec une meuf qui se déhanche sur une chorégraphie ridicule signé Kamel Ouali la star ac' et vous faîtes un tube interplanétaire en France.

Ah j'oubliais, il est très important de faire des rimes plates, les rimes embrassées et croisés c'est pas bien, après les auditeurs comprennent pas et disent des trucs genre "vazy koman sa rim tro pa". Et surtout il est très important de mettre le plus possible de "han/yeah/ouais/bébé/tu le sais/nan nan" entre toutes vos phrases afin de rendre plus crédible votre histoire (ça montre que vous la vivez en même temps que vous la chantez, ça fait chialer les collégiennes et tourner de l'oeil leur maman qui vous écoute dans la voiture en pensant qu'elle aussi elle s'est fait larguer mais c'est parce qu'elle est en surpoids vu qu'elle a pas perdu les kilos en trop après son dernier accouchement accidentel dont Kev Adams a probablement été le résultat, ça m'étonne pas après que la France va mal avec des problèmes comme ça).

Le texte entier donne donc cela :

Refrain (x4) :
Hier c'était le passé
Mais j'essaie d'avancer
Je t'aime encore
Mais je fais des efforts

Couplet :
La lune se lève sur la ville
Tu as tapé dans le mille
Moi je compte les secondes
Seule au milieu du monde
J'aimerais que tu reviennes
J'ai beaucoup de peine
J'ai envie de tes bras
Mais la vie c'est comme ça

Refrain (x6)

Couplet : 
Je vais passer à autre chose
La vie c'est pas toujours rose
J'ai le swag de Jean-Michel Aphatie
Depuis que t'es parti
C'était quand même super avant
Mais demain y'a du beau temps
Je ne pense plus à toi
Enfin quand même un peu parfois

Refrain (x27)

Il ne vous manque plus qu'un label ou alors gagner la Nouvelle Star !

1 commentaire:

Lâche ce que tu as sur la conscience gros.